Resources / Ressources BB47

Resources relating to the Brussels Development Briefing n.47 on the subject of “Regional Trade in Africa: Drivers, Trends and Opportunities” which took place on 3rd February 2017 in Brussels.

Ressources pour le Briefing de Bruxelles sur le Développement sur le thème « Commerce régional en Afrique : moteurs de développement, tendances et opportunités » qui s’est tenu le vendredi 3 février 2017 à Bruxelles. 

Intra-Regional Trade of Agricultural Products and Livestock in West Africa November 2016
CILSS (Permanent interstate committee for drought control in the Sahel) 2016

Regional trade of agricultural products plays an important role in regional integration, the control of food insecurity in West Africa. They are considered the first regional line of defense during the food crises. Regional trade covers a large number of agro products but a limited number (live cattle, corn, millet, sorghum, steamed rice and cowpeas) monitored by CILSS on seven corridors.The trade data related to the volumes and values are collected by professional private association in each country. Date collection activities are supported by grant provided by CILSS to the Association.The trade data collectors are positioned at exit points (borders) and in strategic markets in the various countries in the region to collect data on cross-border trade and on livestock and staple food commodities. The countries covered include Benin, Burkina Faso, Cote d’Ivoire, Ghana, Mali, Niger, Nigeria and Togo. These data collection activities are done on a daily basis and on market days in each country and are supervised by focal points that collate and transmit same to CILSS on a monthly basis.

CILSS (Comite permanent inter-etats delutte contre la secheresse dans le sahel) 2016
Les échanges régionaux des produits agroalimentaires jouent un rôle important dans l’intégration régionale, la lutte contre l’insécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest. Ils sont considérés comme la premièreligne de défense régionale en cas de crises alimentaire, et la deuxième dans le dispositif de gestion de la sécuité alimentaifre. Ils portent sur unelarge gamme de produits agropastorauxet halieutiquesdont un nombre limité (bétail sur pieds, maïs, mil, sorgho,riz étuvéet niébé) est suivi par le CILSS. Les données qui portent sur les volumes et les valeurs des échanges commerciaux sont collectées avec l’appui logistique des organisationsprofessionnelles dans un certain nombre depays del’espace communautaire. Les activités de collecte sont soutenues par des conventions de subvention entre le CILSSet ces organisations. La collecte est faite dans les points de sortie (frontières) et dans lesmarchés stratégiques de différents pays de la région. Les données sont collectées quotidiennement dans chaque pays, et transmisesau CILSS chaque mois.